Économie Refondée

agora


Accueil

Une allégorie

Un nouveau modèle

Mise en œuvre

Conclusion

Commentaires

Bibliographie

Contact


Mise en œuvre du système économique refondé


Méthodologie proposée

Phase 1 :
Recherche, définition et validation de l’ensemble des axiomes auto-référants (se justifiant par eux-mêmes), sur lesquels bâtir le nouveau système économique. Phase de réflexion répondant à la question : « Quelle économie élaborer, au service du bien-être de toute l’humanité ? ».
Cette phase 1 est précisément l’objet de ce site, grâce aux critiques et aux échanges constructifs reçus.

Phase 2 :
Lorsque l’ensemble « idéal » (le meilleur possible, compte tenu de l’objectif recherché) d’axiomes est validé, la réflexion se porte sur sa faisabilité. Les moyens humains et technologiques disponibles sont-ils réunis ? Si non, quelles sont les conditions préalablement nécessaires à leur obtention ?

Phase 3 :
Les conditions préalables ayant été définies et leur réalisation planifiée (calendrier des différents termes), la réflexion se porte sur l'organisation pratique, suffisamment détaillée, de cette société non marchande, en privilégiant et en précisant la dimension locale, organisatrice de sa propre autonomie. Tous les échelons locaux étant étroitement reliés entre eux par les réseaux d’informations et d’échanges non hiérarchisés, ce qui enrichit le corps social global, tout comme les échanges entre les cellules d’un organisme (approche holistique). Il est évident, à ce stade, que la dimension politique de la société, porteuse de ce nouveau modèle économique, entre pleinement en jeu.

Phase 4 :
Les concepts et l’organisation étant bien validés, le « modèle » ainsi défini doit faire l’objet d’une expérimentation test en vraie grandeur. Il peut être, au préalable, recherché dans le monde l’existence de microsociétés fonctionnant sur une version approchante du « modèle », pouvant ainsi servir de base pour l’établissement du protocole de l’expérimentation.

Phase 5 :
Selon le résultat du test expérimental de la phase 4, et s’il est positif, la réflexion se porte désormais sur l’élaboration du mode opératoire de la transition de la société ultra marchande actuelle à cette nouvelle société non marchande, donc de Gratuité généralisée.
Il est particulièrement étudié la possibilité, pour les deux systèmes, de coexister sans gène, n’ayant rien en commun par ailleurs, cela pouvant permettre un glissement progressif de l’économie actuelle à l’économie refondée.
Si le test n’est pas entièrement satisfaisant, un cycle d’ajustements et de tests est mis en oeuvre pour obtenir le résultat final positif.


Accueil

Une allégorie

Un nouveau modèle

Mise en œuvre

Conclusion

Commentaires

Bibliographie

Contact